Fère-en-Tardenois / Église Sainte-Macre, Orgue G.-Westenfelder (1990)

Fere en Tardenois

vidéos

 

 

coordonnées

Monsieur Marc Brodin
Président du Conseil Technique de l'Orgue

Email 
Téléphone : 03 23 82 20 44
(accueil de la mairie pour toutes informations)

Titutlaire de l'orgue : Madame Maryline Derlon



 

> L'Église Sainte-Macre

De l'église qui existait à Fère-en-Tardenois au XIIIe siècle, les arcades de la nef de l'édifice présent sont les seuls vertiges. C'est à partir d'elles que Louise de Savoie, mère de François 1er, a fait construire l'église actuelle dans un style annonçant la Renaissance.
Elle fut rebâtie au XVIe siècle et classée monument historique en 1920. On peut y voir des vitraux modernes signés Maurice Denis, une châsse contenant les reliques de Sainte Macre (vierge martyrisée au Ive siècle), un orgue reconstruit en 1990.

> L’orgue G.-Westenfelder

Cette construction exclusivement financée par le département de l'Aisne et la commune de Fère-en-Tardenois, ne réutilise que quelques éléments succincts de buffet et de statutaire provenant du XVIIe siècle. Le soubassement du grands corps et la structure du positif sont dus au facteur Alain Leclère, initialement en charge de ce chantier avant de disparaître prématurément.
L'esthétique musicale dominante est d'inspiration germanique, sans souci de reconstitution précise. La conception du buffet tient compte des origines de la présence d'un orgue dans cette église depuis le XVIIe siècle, et témoigne de l'influence encore sensible de la Renaissance. Les 33 jeux sont répartis sur 2 claviers et pédalier.

> Composition de l'orgue

> Galerie photos

 

Fere en Tardenois Saint Macre